travailler en Israel pour un employeur à l'étranger

Travailler en Israel pour un employeur à l’étranger

Travailler en Israel pour un employeur à l'étranger

On vous a proposé une opportunité d’emploi pour travailler depuis Israël pour une entreprise basée en France, aux États-Unis, au Royaume-Uni ou ailleurs dans le monde.

 L’employeur à l’étranger ne se soucie pas d’où vous travaillez, tant que le travail est fait. Cependant, la façon dont vous êtes payé lorsque vous travaillez depuis Israël pour un employeur à l’étranger doit être réfléchie. 

Il est très facile de payer ses impôts au mauvais endroit.

Lorsqu’un employé en Israël travaille pour un employeur à l’étranger, le salaire est imposable en Israël (l’endroit où l’employé effectue sa part de travail). 

Ainsi, recevoir une fiche de paie de l’étranger signifie que vous aurez payé des impôts dans un pays dans lequel vous ne deviez pas en payer (!).

De plus, vous devrez toujours payer vos impôts en Israël car le droit israélien a un “droit d’imposition prioritaire”. Cela peut parfois vous obliger à payer deux fois l’impôt, en accord avec les conventions fiscales internationales sur lesquelles Israel a signé évidemment.

Donc, si recevoir une fiche de paie étrangère n’est pas le moyen idéal pour se faire payer, quelle est la meilleure façon d’être payé en Israël lorsque vous travaillez pour un employeur étranger ? 

Plusieurs options s’offrent à vous en fonction de votre situation.

1. S'inscrire en tant qu'indépendant en Israel. (Ossek Patour ou Ossek Mourche)

Un Ossek est une personne qui travaille à son compte. Cela signifie que vous êtes enregistré auprès des autorités fiscales en tant que dirigeant de votre propre entreprise.

L’enregistrement se fait grâce à votre Teoudate Zeoute. Cela vous permet d’émettre des factures à votre « employeur » étranger et de lui facturer périodiquement les services que vous lui fournissez. Vous serez payé en totalité sans aucune taxe ni déduction à la source dans le pays de votre employeur. Cependant, vous serez responsable en tant que propriétaire d’entreprise, de déclarer vos revenus et de payer vos impôts en Israël. (Ne vous inquiétez pas – c’est simple si vous avez un expert comptable en Israel qui vous suit).

En tant que Ossek, vous pouvez soit vous inscrire en tant qu’Ossek Patour ou Ossek Mourche. Un Ossek Patour est destiné aux petites entreprises et nécessite moins de déclarations aux autorités fiscales. Cependant, vous serez limité à un chiffre d’affaires annuel d’environ 100 000 ILS. Si vos revenus sont supérieurs à cela, vous devrez vous inscrire en tant qu’Ossek Mourche.

Si vous choisissez l’option Ossek, vous devrez probablement payer les services d’un comptable. Cependant, comme avantage, vous aurez la possibilité d’économiser sur votre facture d’impôts en déduisant vos dépenses d’entreprise.

Consultez nos guides Ossek mourche et Ossek patour pour plus d’informations :

Combien d'impôts devrai-je payer en tant que Ossek ?

Il est naturel de commencer à réfléchir à ce stade – combien d’impôts devrai-je payer en tant que Ossek. En fin de compte, le plus important est de savoir combien il vous reste après toutes les taxes. 

Vous pouvez utiliser notre simulateur d’impôt sur le revenu en Israel – cela ne prend que 2 minutes et vous aurez les réponses que vous cherchez.

2. Travailler via une חברת כוח אדם (société de portage).

Une société de portage en Israël agit comme un intermédiaire entre vous et votre employeur. Ils agiront en tant qu’employeur et vous donneront un salaire mensuel avec une fiche de paie israélienne (תלוש). Ils seront responsables de toutes les taxes et déductions avant de vous payer le salaire net. En retour, ils factureront l’employeur à l’étranger pour les services que vous fournissez.

Bien que cette option vous donne la possibilité de travailler sans aucune responsabilité de déclaration fiscale, le חברת כוח אדם prendra un pourcentage de votre salaire comme bénéfice. Pour les emplois à court terme, c’est une excellente solution car cela évite de s’enregistrer auprès des autorités fiscales.

Cependant, pour les emplois qui dureront plus de quelques mois, il est probablement plus rentable financièrement de s’inscrire en tant que Ossek.

Les frais des sociétés de portage en Israel varient, généralement entre 8 et 20% de votre salaire brut.

Le saviez vous !

Un salarié d'un employeur étranger pourrait reconnaitre ses frais de déplacements à l'étranger et réduire ainsi son imposition.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.

3. Société étrangère enregistrée auprès de l'administration fiscale israélienne en tant qu'employeur

Israël fournit un système d’enregistrement permettant aux sociétés étrangères d’opérer en Israël. Ce faisant, l’entité étrangère recevra un numéro d’identification israélien à 9 chiffres (commençant généralement par les chiffres “5600”). 

Cela permet l’enregistrement auprès des autorités fiscales et la possibilité d’employer des travailleurs israéliens via une déclaration salariale israélienne. Comme alternative, l’entité étrangère pourrait incorporer une entité fille (filiale) / société sœur israélienne à travers laquelle elle emploiera ses travailleurs israéliens.

Cette option est généralement recommandée pour les employeurs étrangers qui ont plusieurs employés travaillant en Israël.

Il faudra évidemment respecter les prérequis des “prix de transfert” mis en place par l’OCDE.

Remarque : les entités étrangères ayant un « établissement permanent » en Israël peuvent être tenues de s’enregistrer et de payer l’impôt israélien sur le revenu ou l’impôt sur les sociétés sur les bénéfices générés par les opérations israéliennes. Si une entité étrangère a des employés travaillant en Israël, cela peut parfois être considéré comme un « établissement stable ». 

Contactez notre équipe pour obtenir des conseils si cela vous concerne (envoyez-nous simplement un message dans le formulaire au bas de cette page).

En résumé :

Lorsque vous travaillez en Israël pour un employeur à l’étranger, vous devez vous assurer de payer vos impôts correctement :

  1. Enregistrez-vous en Israël en tant qu’Ossek Patour ou Ossek Mourche.
  2. Travail via une société de portage (חברת כוח אדם).
  3. Demandez à votre employeur de devenir un employeur israélien enregistré.

Si vous avez d’autres questions ou si vous avez besoin d’aide pour vous inscrire en Israël, contactez-nous via le formulaire ci-dessous et nous serons heureux de vous aider.

Vos interrogations - nos conseils

Vous souhaitez avoir plus d'informations ?
Contactez-nous

Partagez cet article sur :

RECHERCHE
PAR MOTS-Clé

AU MENU
ANALYSES § ACTUS

Retrouvez-nous sur :

Articles qui pourraient aussi vous intéresser :

Abonnez-vous
à la newsletter

Recevez nos tips, conseils, astuces pour mieux comprendre