...
Rechercher

Recommandations fiscales pour la fin de l’année 2023

Recommandations fiscales 2023

Recommandations fiscales pour la fin de l’année 2023

Important :

Les conseils et recommandations fiscales présentés dans cet article restent pertinents jusqu’au 31/12/2023. Assurez-vous d’en tirer parti avant cette échéance !

A l’approche de la fin de l’année civile et fiscale, et au vu des changements opérés ces derniers temps dans la fiscalité israélienne, nous avons décidé de vous fournir un petit récapitulatif utile sur les dernières choses à ne pas oublier en cette fin d’année.

Il est essentiel de se renseigner sur les cotisations et paiements effectués, que vous soyez travailleur indépendant ou salarié, dans le but de maximiser l’efficacité de vos obligations fiscales en Israël.

Bien entendu, l’optimisation fiscale ne doit pas être l’unique considération dans le cadre de vos cotisations retraite et autres paiements. D’autres facteurs, tels que la planification de votre épargne future ou la préservation de vos droits, sont tout aussi cruciaux.

Les cotisations retraite en Israël

Tout d’abord, voici un petit récapitulatif de la loi pour la retraite en Israel, lorsque l’on est indépendants. (Ossek Patour ou Ossek Mourché) :

Depuis le 1 janvier 2017 les indépendants sont obligés de cotiser pour leur retraite. Cette loi a été votée afin de protéger les indépendants qui ne pensaient pas au futur et qui se retrouvaient sans rien le jour de la retraite venu.

Lire aussi : La retraite devient obligatoire pour les indépendants.

Voici les principales règles de cotisation pour les indépendants :

  1. La cotisation incombe à tous les indépendants de 21 à 55 ans.
  2. La somme que l’indépendant doit cotiser est jusqu’au salaire moyen soit 11.870 shekels pour l’année 2023.
  3. Un indépendant qui est également salarié ne doit pas cotiser en plus. Ceci, dans la mesure où il cotise les sommes nécessaires pour sa retraite via son salaire.
  4. La somme de la cotisation est le résultat du bénéfice prévu. Concrètement parlant, un indépendant qui génère un bénéfice mensuel de 10.762 shekels ou plus devra cotiser jusqu’à la somme maximale de 897 shekels par mois.

Bien entendu, vous pouvez cotiser plus si le cœur vous en dit, mais les avantages fiscaux iront jusqu’à ce plafond.

Assurance en cas de perte de la capacité de travail – ביטוח בגין אובדן כושר עבודה

Si vous cotisez chaque mois une somme pour couvrir une éventuelle incapacité de travail en Israel, sachez que les impôts reconnaissent cette cotisation comme une dépense professionnelle. Cette dépense pourra atteindre jusqu’à 3.5% de vos revenus. Elle est cependant plafonnée à 11.870 shekels par an.

Keren hichtalmoute – Fonds de formation

Le Keren Hichtalmoute est le placement préféré des israéliens. La somme maximale que vous pouvez cotiser est de 12.776 shekels ou 4.5% du montant de vos revenus. (Revenus plafonnés pour les indépendants : 283.911 shekels). D’un point de vue fiscal, le gain obtenu via cette cotisation peut atteindre 6388 shekels.

Vous pouvez toutefois cotiser une somme supplémentaire allant jusqu’à 19.920 shekels. Les bénéfices réalisés via ce placement seront exonérés d’impôts lorsque vous les retirerez, sous certaines conditions.

Les paiements au bitouah leoumi

Lorsque vous payez des acomptes (מקדמות) au Bitouah Léoumi, vous percevez 52% de cet acompte en tant que charge fiscalement déductible. Par conséquent, nous vous recommandons de payer l’acompte de Décembre au plus tard le 31/12/2023. Ceci vous permettra de générer une charge supplémentaire, et viendra diminuer votre bénéfice fiscal annuel.

Qui dit moins de bénéfices, dit automatiquement moins d’impôts à payer cette année.

N’attendez pas 2024, ce sera déjà (sûrement) trop tard.

Revenus fonciers en Israel (pour les particuliers)

En 2023 les revenus générés par la location sont exonérés d’impôts jusqu’à un plafond de 5.471Shekels / mois. Autrement dit, si vous avez encaissé moins de 65.652 shekels en 2023, via vos revenus fonciers résidentiels, vous serez exonéré d’impôts en Israel.

Si vous dépassez ce seuil, vous pouvez opter pour 2 régimes :

  • Paiement forfaitaire de 10% sur la totalité des loyers encaissés.

Dans ce cas de figure, aucune déduction ou avoir fiscal n’est prise en compte. Vous pouvez opter pour ce régime à condition que vous déclariez et payiez jusqu’au 30/01/2024 maximum.

  • Paiement selon les revenus réels générés par le bien.

Dans ce cas de figure, plusieurs éléments rentrent en compte et peuvent réduire de manière significative votre redevance fiscale sur vos revenus fonciers en Israel. Très souvent, ce régime est plus avantageux fiscalement parlant. Nous recommandons donc toujours de réaliser une étude avant de « se jeter » vers le forfait des 10%.

On vous explique tout en vidéo :

Paiement des impôts pour l’année 2023

Enfin, il est important de préciser que les impôts concernant l’année fiscale 2023, qui sont payés jusqu’au 31/01/2024 n’incluront pas d’agios et indexations.

Comment pouvons-nous vous optimiser fiscalement pour 2023 ?

Vous souhaitez faire un point sur votre optimisation fiscale ? N’hésitez pas à demander un devis en ligne sur le lien suivant.

En tant que cabinet expert en optimisation fiscale, notre priorité est de vous offrir un service de conseil et d’accompagnement de haute qualité. Nous vous proposons régulièrement des stratégies d’optimisation afin de minimiser vos charges fiscales de manière efficace.

NOS BUREAUX

Jérusalem

Kanfei Nesharim 68. Merkaz Oranim.

Tel Aviv

31 boulevard Rothschild

NOUS CONTACTER

Téléphone : 02 631 9000
Fax : 02 631 9005
Email : office@cpa-dray.com

Parler à des Experts

Vous avez d'autres questions ? Notre équipe est prête à vous aider

NOS VIDÉOS

Nos dernières vidéos de fiscalité et expertise comptable

En partenariat avec :
NOS DERNIÈRES ANALYSES

Retrouvez nos derniers articles & conseils.

En partenariat avec :

Contact

Nos Bureaux en Israël

Notre cabinet se spécialise dans la comptabilité et la fiscalité israélienne, avec une expertise poussée sur les avantages accordés aux Olim Hadashim et à l’optimisation fiscale.

Nos Conseillers à Tel Aviv

Cabinet Expert comptable Israel
Adresse: 31 boulevard Rothschild, Tel-Aviv (Israël)
Téléphone: 03-9446635
Fax: 03-9494682
Email: office@cpa-dray.com

Nos Conseillers à Jérusalem

Cabinet Expert comptable Israel
Adresse: Kanfei Nesharim 68. Merkaz Oranim
Téléphone: 02 631 9000
Fax: 02 631 9005
Email: office@cpa-dray.com