Dépenses reconnues depuis son domicile - Cabinet Dray & Dray

Les dépenses reconnues depuis son domicile

Travailler depuis son domicile, un phénomène répandu en Israël.

Ce n’est un secret pour personne : pour s’en sortir financièrement en Israël, le mari et la femme sont tous deux obligés de travailler, voire même de cumuler plusieurs travaux chacun.

Sauf qu’en Israël, partir travailler à l’extérieur n’est pas chose facile. Les écoles terminent tôt, et il n’est jamais simple de s’organiser convenablement pour gérer sa carrière.

Ainsi, plusieurs hommes & femmes ont décidé de travailler depuis leur domicile.

Le travail à domicile en Israël ? Quels métiers s’offrent à vous ?

Généralement, les personnes choisissant de travailler depuis leur domicile ont un profil d’entrepreneur, et une auto-discipline à toute épreuve.

Parmi les nombreux clients du cabinet qui travaillent depuis leur domicile, nous comptons principalement des informaticiens, des programmeurs, des Web-Marketeurs, des médecins ou spécialistes de médecine sans oublier bien évidemment les femmes qui gardent des enfants à domicile, plus connues sous le nom de « Metapelet – מטפלת ».

« Je travaille depuis mon domicile, quelles sont les dépenses que je peux reconnaître ? »

Après avoir choisi le statut qui convient le mieux à votre activité professionnelle, il faut maintenant réfléchir à réduire votre bénéfice annuel, fiscalement parlant.

Pour ce faire, il faut que vous puissiez fournir des justificatifs de dépenses reconnues, qui vous permettront de réduire votre bénéfice, et par conséquent votre redevance fiscale au Mas Ahnassa (Bureau des impôts) & Bituah Léoumi (Sécurité sociale).

Voici donc un récapitulatif des dépenses reconnues si vous travaillez depuis votre domicile :

Les dépenses énumérées ci-dessus seront reconnues proportionnellement aux nombres de pièces que vous avez chez vous. Ainsi, si vous habitez dans un 4 pièces, nous pourrons reconnaître pour vous 1/4 des dépenses.

Reconnaitre son loyer comme une dépense professionnelle

« Puis-je reconnaître le montant du loyer en tant que dépense ? »

Théoriquement, il n’y a aucun problème pour reconnaître le montant de votre loyer en tant que dépense, en utilisant la même méthode proportionnelle au nombre de pièces, tel qu’expliqué ci-dessus.

Cependant, la différence entre la théorie et la pratique ne joue pas en votre faveur.

A la différence d’une location d’espace de travail classique, dans lequel vous recevez généralement une facture de la part du propriétaire, lorsque vous travaillez depuis votre domicile, il est rare de recevoir une facture de la part de votre propriétaire sur le montant du loyer que vous lui versez tous les mois.

Ainsi, pour pouvoir reconnaître une partie proportionnelle du montant de votre loyer, il vous faudra exiger une facture de votre propriétaire.

Si votre propriétaire ne veut pas se tracasser à vous fournir une facture, vous pouvez lui proposer de retenir à la source les montants fiscaux qu’il doit régler au gouvernement israélien, et les leur verser à sa place.

Il y a cependant peu de chances qu’il accepte de réduire le loyer qu’il perçoit mensuellement, c’est pourquoi il est très rare de pouvoir déduire de votre bénéfice annuel une partie de votre loyer.

Vous souhaitez avoir plus d'informations ?
Contactez-nous

Partagez cet article sur :

RECHERCHE
PAR MOTS-Clé

AU MENU
ANALYSES § ACTUS

Retrouvez-nous sur :

Articles qui pourraient aussi vous intéresser :

Salaire en Israel : Simulation online

Salaire en Israel : Simulation en ligne.

Le simulateur vous indique le montant net de votre salaire mensuel, ainsi que le coût chargé pour l’employeur.

Vous pouvez ensuite obtenir une optimisation fiscale personnalisée, calculée en fonction de vos données personnelles.

Salaire en Israel : Simulation online

Impôt en Israël : Simulation en ligne.

Le simulateur d’impôts vous indique le montant des impôts que vous devez payer en Israël.
Vous pouvez ensuite obtenir une optimisation fiscale personnalisée, calculée en fonction de vos données personnelles.

Abonnez-vous
à la newsletter

Recevez nos tips, conseils, astuces pour mieux comprendre