Leasing en Israël

Leasing en Israël ou achat de sa voiture, comparatif détaillé.

Acheter une voiture, ou prendre un leasing en Israël, que choisir?

Vous avez sans doute entendu parler du Leasing en Israël.
Vous avez besoin d’une voiture et disposez d’un certain budget.
Vous allez sans doute opter pour l’achat d’une voiture : véhicule neuf ou voiture d’occasion.

Eh bien, sachez que ce ne sont pas les seules solutions ! Vous pouvez aussi opter pour le leasing en Israël (crédit-bail).

Dans cet article, nous allons détailler les différentes particularités du Leasing en Israël, d’un point de vue comptabilité et fiscalité.

Nous allons aborder les 2 sortes de leasing qui existent en Israel :

  • Soit le crédit-bail privé (dont les conditions vont être détaillées ci-dessous).
  • Soit le leasing opérationnel : il consiste à financer le véhicule parallèlement à la maintenance continue par la société de leasing.

Ce type de service est souvent utilisé dans les entreprises, les employés recevant un véhicule de fonction, selon le modèle “opérationnel” et la société de leasing est responsable de tous les traitements et réparations.

Le leasing privé

En quoi consiste le leasing privé ? Pour qui est il plus rentable ?

Dans quels cas une entreprise en Israel doit choisir ce type de solution pour son véhicule ?

Le leasing privé (ליסינג מימוני), est en fait une location à long terme, jusqu’à 5 ans généralement.

Vous devez apporter un acompte initial d’environ 15% à 30% du prix du véhicule et assurer des paiements mensuels. (Qui sont ensuite transférés à la société de location).

Cette voiture sera immatriculée au nom de la société de leasing en Israël, jusqu’à la fin de la période pendant laquelle vous pouvez finaliser l’achat.

Dans ce cas, les paiements déjà effectués sont déduits de la valeur actuelle. Le montant déduit est convenu initialement.

Notez que vous pouvez choisir différents modes de paiement.

Soit vous souhaitez augmenter la partie de location, ou encore “jouer” avec l’acompte au détriment des mensualités. Et vice versa. (plus l’acompte est élevé, plus les mensualités seront faibles).

Dans certains cas, au vu du taux proposé par les solutions de financement existantes, il vaut mieux emprunter une grosse partie, et placer le reste ailleurs (caisse de retraite en Israel, Keren Ishtalmout, solution de placement financier court / moyen terme, placement de trésorerie d’entreprise etc…).

Un exemple pour mieux comprendre la solution de leasing en Israël.

Lever l'option d'achat sur son leasing ou non ?

Dans les contrats de crédit-bail, vérifiez ce qui est inclus dans le montant que vous devez payer chaque mois.

Un piège possible est d’indiquer un montant mensuel qui n’inclut pas la TVA.

D’ailleurs, la TVA dans ce cas de figure n’est pas déductible pour une entreprise en Israel. Ceci fera l’objet d’un article séparé.

Faites attention aux petites lettres !

Dans les contrats de crédit-bail, vérifiez ce qui est inclus dans le montant que vous devez payer chaque mois.

Un piège possible est d’indiquer un montant mensuel qui n’inclut pas la TVA.

D’ailleurs, la TVA dans ce cas de figure n’est pas déductible pour une entreprise en Israel. Ceci fera l’objet d’un article séparé.

Vous souhaitez avoir plus d'informations ?
Contactez-nous

Partagez cet article sur :

RECHERCHE
PAR MOTS-Clé

AU MENU
ANALYSES § ACTUS

Retrouvez-nous sur :

Articles qui pourraient aussi vous intéresser :

Abonnez-vous
à la newsletter

Recevez nos tips, conseils, astuces pour mieux comprendre