...
Rechercher

Le prêt garanti par l’État – une solution sur mesure pour les PME

entreprise en israel Cabinet Expert Comptable Dray & Dray

Envie de développer votre entreprise en Israel, besoin de trésorerie ou bien volonté de vous lancer et de fonder votre société ? Le pret en Israel garanti par l’Etat est fait pour vous.

Le prêt garanti par l’état : en quoi consiste-t-il ?

Le fond pour les prêts garantis par l’Etat fonctionne depuis 2003 et a aidé des milliers de PME à se développer. Jusqu’ici 6 milliards de shekels ont déjà été accordés.

Que ce soit pour créer une société, combler des problèmes de trésorerie ou bien investir, le prêt est octroyé par la banque et l’état se porte garant.

AVANTAGES PRINCIPAUX

  • Convient particulièrement aux entreprises qui ont du mal à obtenir des prêts « classiques » de la banque à cause de garanties insuffisantes ou bien d’un découvert trop important.
  • L’autorisation de prêt est accordée sous 1 mois.
  • Remboursements échelonnés sur une période de 5 ans (maximum).
  • Le premier remboursement du capital emprunté peut être repoussé de 6 mois.
  • Le prêt peut être octroyé à n’importe quelle PME peu importe son domaine d’activité.
  • Prêt accordé (sous réserve de répondre aux conditions) même s’il s’agit d’une start-up.

Le prêt en Israël garanti par l’État : plusieurs options s’offrent à vous, adaptées à votre profil

1. Le prêt pour développer son activité en Israël et investir

Le fond octroie des prêts aux sociétés déjà existantes afin qu’elles puissent se développer davantage.

  • Montant de l’emprunt : Pour une entreprise dont le chiffre d’affaires annuel ne dépasse pas les 6.25 millions de shekels elle peut emprunter jusqu’à 500 000 shekels. Pour celles dont le chiffre d’affaires annuel excède les 6.25 millions de shekels elles pourront emprunter jusqu’à 8% du dernier chiffre d’affaires annuel.
  • La société doit apporter des garanties jusqu’à 25% du montant de l’emprunt.
  • L’emprunteur se porte caution personnelle sur la totalité du montant emprunté.
  • Conditions : possibilité de rembourser l’emprunt sur une période de 5 années et il est même possible parfois de ne rembourser le premier versement du capital qu’à partir de 6 mois après la date de l’emprunt.

2. Le prêt pour pallier les problèmes de trésorerie

Destiné aux sociétés qui ont des problèmes de flux de trésorerie et auxquelles les banques sont réticentes à prêter de l’argent et/ou qui ne trouvent pas d’investisseurs prêts à injecter des fonds dans la société pour l’assainir.

  • Montant de l’emprunt : Pour une entreprise dont le chiffre d’affaires annuel ne dépasse pas les 6.25 millions de shekels la société peut emprunter jusqu’à 500000 shekels. Pour celles dont le chiffre d’affaires annuel excède les 6.25 millions de shekels elles pourront emprunter jusqu’à 8% du dernier chiffre d’affaires annuel.
  • La société doit apporter des garanties jusqu’à 25% du montant de l’emprunt.
  • L’emprunteur se porte caution personnelle sur la totalité du montant emprunté.
  • Conditions : possibilité de rembourser l’emprunt sur une période de 5 années maximum et il est même possible parfois de ne rembourser le premier versement du capital qu’à partir de 6 mois après la date de l’emprunt.

3. Le prêt pour créer sa société en Israël

Afin de promouvoir et d’encourager l’entrepreneuriat en Israël, le fond octroie des prêts aux nouveaux entrepreneurs. Cette solution offre la possibilité d’emprunter jusqu’à 500 000 nis à des conditions avantageuses.

  • Garanties : pour un emprunt jusqu’à 300 000 nis l’emprunteur doit déposer une caution d’un montant de 10% du prêt. Pour toute somme supérieure à 300 000 nis d’emprunt le montant passe à 25% du prêt.
  • L’emprunteur se porte caution personnelle sur la totalité du montant emprunté.
  • Conditions : possibilité de rembourser l’emprunt sur 5 années maximum et il est même possible parfois de ne rembourser le premier versement du capital qu’à partir de 6 mois après la date de l’emprunt.

LE PROCESSUS DE DEMANDE D’EMPRUNT

  1. Le demandeur d’emprunt doit s’adresser à la banque de son choix afin de commencer la démarche.
  2. Le demandeur doit décider quel type d’emprunt l’intéresse, remplir un questionnaire et présenter un business plan. Ces documents seront présentés à l’un des deux organismes en charge d’octroyer ou non le pret.
  3. Ledit organisme fixe un entretien au demandeur et à la suite de ça rendra ses conclusions à la banque.
  4. La banque étudie la recommandation de l’organisme, tout en prenant en compte les éléments comptables de la demande.
  5. C’est enfin la commission de crédit qui rendra la décision finale.
  6. Lorsque le prêt est accordé, l’état se porte garant à hauteur de 60-85% en fonction du type d’emprunt demandé. Pour le reste de l’emprunt, l’emprunteur doit apporter des garanties fixées par la banque. Au final, c’est la banque qui décide du taux d’intérêt du prêt et des conditions de remboursement. Il faut donc prendre en compte qu’il existe une phase de négociation vis-à-vis de la banque.

Face au banque vous n’êtes plus seuls !

Il va de soi que la société demandeuse d’emprunt doit remplir certaines conditions afin de pouvoir prétendre au prêt. Notamment l’absence d’impayés auprès des autorités fiscales, les comptes en banques du ou des emprunteurs ne doivent pas être gelés, minimum d’apport personnel dans le cas d’un prêt destiné à créer une société ou à investir…

Vous l’avez compris, afin d’obtenir ce prêt attrayant, il faut entreprendre des démarches administratives longues et fastidieuses, mais pas seulement. Il faut établir un business plan qui mettra en valeur votre entreprise. Il faudra surtout négocier avec la banque afin d’obtenir des taux avantageux, des remboursements raisonnables et diminuer au maximum les garanties demandées, ce qui demande un certain savoir-faire.

NOS BUREAUX

Jérusalem

Kanfei Nesharim 68. Merkaz Oranim.

Tel Aviv

31 boulevard Rothschild

NOUS CONTACTER

Téléphone : 02 631 9000
Fax : 02 631 9005
Email : office@cpa-dray.com

Parler à des Experts

Vous avez d'autres questions ? Notre équipe est prête à vous aider

NOS VIDÉOS

Nos dernières vidéos de fiscalité et expertise comptable

En partenariat avec :
NOS DERNIÈRES ANALYSES

Retrouvez nos derniers articles & conseils.

En partenariat avec :

Contact

Nos Bureaux en Israël

Notre cabinet se spécialise dans la comptabilité et la fiscalité israélienne, avec une expertise poussée sur les avantages accordés aux Olim Hadashim et à l’optimisation fiscale.

Nos Conseillers à Tel Aviv

Cabinet Expert comptable Israel
Adresse: 31 boulevard Rothschild, Tel-Aviv (Israël)
Téléphone: 03-9446635
Fax: 03-9494682
Email: office@cpa-dray.com

Nos Conseillers à Jérusalem

Cabinet Expert comptable Israel
Adresse: Kanfei Nesharim 68. Merkaz Oranim
Téléphone: 02 631 9000
Fax: 02 631 9005
Email: office@cpa-dray.com