Retarder l’échéance de paiement pour augmenter vos ventes

Toute entreprise digne de ce nom se doit de négocier correctement des délais de paiement avec ses fournisseurs. Grâce à ces délais obtenus, vous pourrez à votre tour accorder des délais de crédit à vos clients, et augmenter ainsi vos chances de conclure certaines ventes.

En effet, certains clients se trouvant en manque de liquidités verront d’un bon œil votre délai de crédit, et cet élément capital est susceptible de faire pencher la balance en votre faveur lors de vos négociations clients.

D’autre part, lorsque votre trésorerie le permet, proposez à vos fournisseurs de régler vos factures avant la date prévue, en échange d’une remise commerciale. Vous pourrez ainsi économiser plusieurs milliers de Shekels par un simple jeu de trésorerie.

Vous l’aurez compris, savoir correctement calculer votre Délai de Paiement Fournisseurs est capital, et peut vous rapporter gros !

Comment calculer mon DPF ?

Le délai moyen de paiement des fournisseurs est déterminé par la formule suivante :

(dettes fournisseurs TTC / achats TTC) x 365 jours.

Les dettes fournisseurs sont égales à la moyenne des dettes observées à l’ouverture et à la clôture de l’exercice.

Un petit exemple pour mieux comprendre :

Société A : Année 2015.

Dette fournisseur janvier 2015 : 120 000 shekels.

Dette fournisseur décembre 2015 : 165 000 shekels.

Achats Fournisseurs année 2015 : 700 000 shekels.

Nous obtenons donc :

Moyenne des dettes fournisseurs sur l’année 2015 = (165 ,000+120 000)/2 = 142 500.

Délai Moyen de Paiement Fournisseurs : 142 500/700 000 * 365 = 74,3 jours.

Quel Impact sur ma trésorerie ?

La gestion du délai de règlement des fournisseurs peut être une source de financement pour l’entreprise.

Son allongement permet de repousser les échéances de sortie de trésorerie. Cependant, il peut être mal perçu par les fournisseurs et indiquer également que l’entreprise a des difficultés de trésorerie si elle ne peut payer ses fournisseurs dans les temps.

Un délai de paiement trop court peut également impacter la trésorerie si, à côté, l’entreprise possède des stocks importants et/ou si le délai de règlement des clients est plus long.

L’entreprise étant à la fois fournisseur et client, il est donc nécessaire de tenir compte des délais accordés par le client et de trouver le juste équilibre.