Quand mon patron doit-il cotiser pour ma retraite en Israel ?

Question

Je suis salarié en Israel. Je travaille dans un call center, depuis environ 8 mois.

  • A partir de combien de mois mon patron doit cotiser pour ma retraite en Israel ?
  • J’ai entendu qu’il n’était pas obligé de cotiser pendant les 6 premiers mois de travail, est ce exact ?
  • Est ce que ça change quelque chose si j’avais déjà une retraite avant de commencer à travailler dans cette société ?
  • Mon patron peut il refuser de cotiser pour ma retraite ?
  • Je reçois des bonus et des commissions, est ce que mon patron doit cotiser pour ces éléments également?

Réponse

Nous vous remercions pour votre demande. Un employeur a l’obligation de cotiser pour la retraite de ses employés depuis le 3ème mois d’ancienneté. En effet, la loi votée en 2008 (retraite obligatoire) accorde une retraite à tout employé en Israel. Il est nécessaire de préciser que la cotisation retraite sera rétroactive sur les 3 premiers mois. Un employeur ne cotisant pas pour la retraite de son employé pourra se voir poursuivre par son employé. Il peut y avoir des sanctions financières importantes. Ainsi, votre employeur ne peut refuser de cotiser pour votre retraite. Il y a cependant une exception. Dans le cas où l’employé n’a jamais cotisé dans une caisse de retraite en Israel (Olé Hadash, premier emploi etc…). Le patron devra dans ce cas commencer à cotiser seulement à partir du 7ème mois , et de manière non rétroactive. C’est le seul cas de figure où un employeur peut ne pas cotiser pour la retraite d’un employé ayant plus de 3 mois d’ancienneté.

Lire aussi : les obligations d’un employeur en Israel.

Par ailleurs, nous attirons votre attention sur le fait que dans certains cas de figure, les bonus payés à un salarié travaillant dans un call center font tout de même partie intégrante du salaire de base pour le calcul de la cotisation retraite. Seul un bonus exceptionnel (prime journalière, prime d’objectifs mensuelle etc…) est dispensé de cotisation retraite. Nous vous rappelons que les cotisations retraite se font selon la manière suivante :

  • Retraite en Israel , cotisation partie employé : 6%.
  • Retraite en Israel, cotisation partie employeur : 6,5%.
  • Indemnités de licenciement en Israel (Pitsouim) : 6%. (Dans certains cas: 8,33%).

Lire aussi : La retraite en Israel, comment ça marche ?