Combien l’Etat vous pompe pour chaque litre d’essence ?

essence en Israël
Reading Time: < 1 minute

L’imposition sur l’essence en Israël est à l’ordre du jour :

En Israël, posséder une voiture est considéré comme un luxe.

L’Etat israélien impose (très) largement les consommateurs de ce secteur.

Outre les impôts et diverses taxes prélevés lors de l’achat du véhicule, voici en détail combien l’Etat vous pompe à chaque fois que vous allez mettre de l’essence :

CoûtPourcentage par litre
Matière brut24.20%
TVA - Maam14.50%
Impôts "Blue"51.00%
Panier de dépenses Marketing10.30%

C’est donc pas moins de 65.5% d’impôts qui sont prélevés par l’Etat pour chaque litre d’essence !

Comme en France, l’essence est une vraie manne financière pour l’Etat.

En France, les revenus prélevés par l’Etat sur l’essence représente la 4ème source de revenus.

Les recettes de l’état grâce à l’essence en Israel se classent donc juste après la TVA, l’impôt sur le revenu et l’impôt sur les sociétés.

Le « Mas Blue« , la manne financière de l’Etat.

Tel que nous pouvons le voir dans le tableau et le graphique ci-dessus, l’impôt le plus significatif sur la consommation d’essence est le « Mas Blue ».

Cet impôt seul a permis à l’Etat israélien d’encaisser pas moins de 18 Milliards de Shekels sur l’année 2015.

Votre avis nous intéresse :
Note Globale de l'article

Laisser un commentaire