La Avraha, c’est quoi exactement ?

(Avraha en Israel – indemnités de vacances).

La majorité des salariés en Israël sait que les mois d’été ne sont pas uniquement source de chaleur suffocante et de valises à préparer.

Ils correspondent également à une augmentation significative de leurs salaires, par le biais des Dmei Avraha.

Les Dmei Avraha – indemnités de vacances, sont un paiement annuel de l’employeur, qui vient s’ajouter à votre salaire de base. (Une sorte de bonus annuel en quelque sorte).

Peu de gens savent que le but initial de cet avantage social était de permettre aux salariés de partir en vacances.

Ce paiement est défini en fonction de l’ancienneté de chaque employé (voir tableau ci-dessous) multiplié par un tarif journalier prédéfini.

Plus vous avez d’ancienneté, plus vous obtenez de jours. La valeur de chaque jour reste elle inchangée.

Chaque employeur peut augmenter le nombre de jours de Avraha dans une convention collective ou d’un accord individuel avec ses employés.

Lire aussi : Questions – Réponses sur La Avraha.

Qui a droit aux Dmei Avraha en Israel ?

Un salarié a le droit de recevoir la Avraha seulement après l’achèvement de sa 1ère année de travail.

Il faudra donc travailler 12 mois pleins pour pouvoir recevoir les Dmei Avraha.

Ainsi il est acceptable qu’une fois arrivés les mois d’été, un employé se trouvant dans sa deuxième année de travail recevra la Avraha couvrant toute la période depuis le début de sa collaboration jusqu’au paiement de la Avraha.

Les congés maternité, les congés payés, les congés maladie et le service à l’armée en tant que réserviste (milouim), sont également comptés dans le calcul de l’ancienneté.

Si un employé quitte son lieu de travail (licenciement/démission) l’employeur devra lui verser les jours de Avraha non payés.

1- Petit exemple pour mieux comprendre la Avraha en Israel

Un employé ayant moins d’un an d’ancienneté.

Madame B. est secrétaire juridique. Elle a commencé à travailler le 1er Novembre 2018 chez son nouvel employeur.

Lorsque les Dmei Avraha de l’année 2019 doivent être payés (disons en Juin 2019) elle n’aura donc pas un an d’ancienneté.

Par contre quand arriveront les paiements de l’année 2020 (donc pendant le mois de Juin 2020),  elle aura un an et 8 mois d’ancienneté.

Elle aura donc le droit à la première année à 5 jours et pour la deuxième année elle percevra 6 x 8 / 12 = 4 jours.

Puisqu’elle travaille dans le secteur privé elle percevra donc un paiement de (5 + 4) x 378 = 3 402 Shekels.

2 – Un employé qui démissionne

Si un employé démissionne, il a tout de même droit aux jours de Dmei Avraha restants.

Le calcul se fera donc au pro-rata, selon le même modèle de calcul que l’exemple précédent.

La Avraha: Combien ça me rapporte réellement ?

Il est important de noter que le nombre de jours de Avraha auquel l’employé peut prétendre par an est calculé en fonction de l’ancienneté.

En effet plus l’ancienneté est grande plus le nombre de jours de Avraha augmente.

Ci-après un tableau récapitulatif des nombres de jours de Avraha selon l’ancienneté, répartis par secteur d’activité :

Ancienneté (années)Secteur publicSecteur privé
Montant (par jour)421 ₪378 ₪
175
2-376
4-1097
11-15108
16-19119
20-241210
251310
26 ans et plus1310

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter d’agréables vacances en Israel, ou ailleurs.